6 outils à connaître pour améliorer votre communication

N’importe quel entrepreneur vous le dira : l’art de bien savoir communiquer se révèle rapidement indispensable pour attirer l’attention des prospects. Parmi les nombreuses manières de faire parler de vous et de vous faire connaître, certaines sont évidemment plus efficaces que d’autres. Eustache en a regroupé pas moins de six, allant de la newsletter, certes classiques mais terriblement efficace, à la plate-forme taillée pour vous aider dans la création de vos supports graphiques.

Vos réseaux sociaux

Pour un entrepreneur, c’est là le b.a.-ba de toute initiative de communication. Bien configurer ses réseaux sociaux est en effet indispensable pour espérer exister sur la toile. Pour autant, il faudra cibler les réseaux à activer selon son offre. Un graphiste aura ainsi plutôt tendance à dévoiler ses créations et faire sa promotion sur Instagram, quand un consultant aura de plus grandes chances de toucher sa cible en publiant régulièrement sur LinkedIn.

Toujours est-il qu’il ne vous faut surtout pas sous-estimer la puissance d’un compte ou d’une page bien calibré, aussi bien sur Facebook, Twitter, Instagram que sur des réseaux spécifiquement courus par certaines niches. Qu’on se le dise : calibrer sa communication sur ces canaux amène la possibilité de toucher de nombreux très nombreux prospects et futurs clients, mais aussi d’occuper intelligemment l’espace.

Buffer

Buffer fait le lien avec votre présence sur les réseaux sociaux. Cet outil à l’efficacité redoutable a pour intérêt d’afficher sur une même page vos différents comptes Twitter, Facebook, Instagram, Pinterest et LinkedIn. Plus encore, il est proposé depuis l’interface de Buffer de planifier ses publications à l’avance, aux horaires que vous souhaitez, en ajoutant des visuels et hashtags différents selon les réseaux visés. Un suivi est également au programme, afin de mesurer les performances de ses diverses publications au fil du temps.

Puisqu’une présence remarquée sur les réseaux se traduit avant tout par une régularité des publications, l’outil tombe à point nommé pour vous épauler non pas dans votre course aux abonnés, mais dans votre démarche de fidélisation de prospects potentiels et prescripteurs en devenir.

Canva

S’il est conseillé de faire appel à des professionnels pour créer son site web – en passant par exemple par des plates-formes de freelances, véritables viviers de talents -, il est par contre tout à fait indiqué de créer soi-même quelques-uns de ses supports de communication.

Qu’il s’agisse de cartes de visite, d’infographies, de présentations de vos offres au format PDF, de contenus visuels destinés aux réseaux sociaux, vous allez être en mesure de donner vie à des supports frappants en passant par la plate-forme Canva. Cette référence couvre un large spectre de supports, et se veut comme une solution économe au sein de laquelle vous allez pouvoir vous inspirer de très nombreux exemples proposés, qui plus est mis à disposition, n’attendant plus que vous les personnalisiez au gré de vos besoins.

Mailchimp

Pour ne pas être oublié, il faut communiquer régulièrement. A vous de trouver la bonne fréquence, sans tomber dans le piège du trop souvent. Parmi les démarches à suivre, celle de la newsletter, même si elle n’est pas la plus récente, reste encore et toujours très suivie. Vous accordant de regrouper dans un même mail vos dernières publications (que ce soit sur vos réseaux sociaux, votre site, votre blog), de dévoiler une veille à vos lecteurs/prospects et bien évidemment de promouvoir vos services, ce canal de communication mérite que vous vous y attardiez.

Pour vous aider, vous pouvez par exemple passer par un outil tel que Mailchimp, qui va se charger de regrouper votre liste de diffusion et vous aider dans les étapes de création d’une newsletter impactante sur le plan visuel. Parmi les services secondaires de Mailchimp, notons la possibilité de mettre sur pieds une « landing page », soit une page spécialement créée pour permettre à vos futurs abonnés de souscrire à votre newsletter. Utile lorsque vous rappellerez sur vos réseaux sociaux que vous proposez également un contenu régulier par mail.

Hubspot

Sûr, vous pouvez lister vos prospects et clients dans un fichier Excel. Mais entre nous, il existe tant de CRM (« Customer Relationship Management ») désormais qu’il serait dommage de se priver de leur force de frappe. Pour résumer dans les grandes lignes, un CRM a pour but de suivre précisément les interactions avec vos prospects et clients, qu’il s’agisse de la date de la dernière vente, de la trace du dernier mail, du dernier appel téléphonique, etc. Le plus connu est Hubspot, et ce n’est pas un hasard. Gratuit dans sa version de base, il dispose d’une interface simplifiée à l’extrême, vous invitant à en découvrir le principe en douceur, avant d’accélérer franchement pour mettre en place des systèmes de relances automatiques, entre autre !

Zoom

L’un des outils les plus utilisés au moment de la crise du COVID-19 fait également office de plate-forme pour vos webinars (ou webinaires), à la manière de ceux organisés par notre partenaire AD’Missions. Zoom est en effet le service idéal pour diffuser des conférences en ligne auxquelles vous inviterez vos prospects, pour y dévoiler votre expertise. Et ce dans le but avoué d’ouvrir le dialogue auprès de cible ayant potentiellement besoin de votre expertise.