4 outils pour gérer votre facturation en freelance

Se lancer dans l’aventure entrepreneuriale oblige à une certaine rigueur. Comptable, tout particulièrement. Fort heureusement, de nombreux outils ont été pensés de manière à épauler le freelance dans sa nouvelle vie. Eustache vous présente 4 solutions qui vous aideront à gérer au mieux votre facturation, partageant tous au moins quelques points communs : possibilité d’émettre des factures personnalisées, émission de factures récurrentes, rappels de factures en retard, relance d’impayés ou encore affichage des mentions obligatoires. Notez également que ces solutions vont se destiner à tous types d’activité : consultant, coach, etc.

Le plus simple : facture.net

Facture.net
Capture d’écran du logiciel Facture.net

Gratuit, Facture.net va à l’essentiel, en se destinant essentiellement aux indépendants, TPE et PME. Offrant de générer des devis et factures depuis une interface web sans devoir s’astreindre à un quelconque abonnement mensuel, la solution va rattacher chaque document à un client, dans un souci de simplicité et de lisibilité. Facture.net permet également de dupliquer des documents à l’envie, et de les exporter sous différents formats.

Doté d’un moteur de recherche, l’outil intègre, et c’est à souligner, un CRM taillé pour vous épauler dans votre gestion commerciale. Le tout est basique vis à vis des solutions concurrentes dédiées, mais largement suffisant pour gérer vos clients, leurs informations et les documents qui leur sont rattachés. Vous l’aurez compris : Facture.net tire autant son intérêt de sa gratuité que de sa facilité d’utilisation.

Le plus élaboré : Sellsy

Sellsy
Capture d’écran du logiciel Sellsy

Sellsy balaie le spectre complet de la démarche commerciale, du devis à la proposition, en passant par les contrats, etc. Un tracking d’ouverture et de temps de lecture est intégré sur chacun des documents que vous ferez parvenir à vos prospects et clients, vous permettant de vous assurer de leur bonne consultation. Vous l’aurez compris, à la différence de la plupart de ses concurrents, Sellsy met le paquet sur l’angle commercial, en vous offrant la possibilité de créer des devis professionnels – pour les transformer ensuite en factures d’un simple clic -, de personnaliser vos documents avec votre logo et votre mise en page, etc.

Là où c’est intéressant, c’est que Sellsy ouvre à vos clients un accès dédié à leurs documents dans un espace protégé, et d’acter aussi bien une signature électronique qu’un paiement en ligne. Le but est avoué : il est de vous aider à réduire vos délais de paiement. Egalement, Sellsy se pare d’un pan compatibilité complet, puisqu’il peut exporter à l’envie des journaux (ventes, achats, caisse, règlements) compatibles avec l’ensemble des logiciels du marché.

Le plus disponible : Sage Business Cloud Compta & Facturation

Sage
Capture d’écran du logiciel Sage

Anciennement Sage One, Sage Business Cloud Compta & Facturation revendique une ambition : celle d’apporter tout le nécessaire aux entrepreneurs pour gérer leur entreprise, leur permettant de passer le moins de temps possible dans les documents pour qu’ils se concentrent sur leur coeur de métier. La promesse est belle sur le papier. Du fait de sa position de référence sur le marché, Sage a eu les moyens de mettre sur pieds une solution fiable et léchée, accessible sur votre ordinateur, votre tablette et votre smartphone.

Doté d’une sécurité de niveau bancaire Compta & Facturation va également pouvoir être consulté par votre expert-comptable, dès lors que vous lui aurez créé un accès dédié. La solution de base est facturée 9 euros par mois, elle comprend les services suivants : création de vos factures de ventes, gestion de vos dépenses et vos recettes, suivi et relance de vos factures impayées, connexion à votre compte bancaire, accès à vos rapports et tableaux de bord, automatisation de la gestion de votre TVA et personnalisation de votre plan comptable. Un socle solide et évolutif, si toutefois vous aviez besoin d’intégrer une gestion de stock, d’un catalogue produit, d’une trésorerie prévisionnelle, etc.

Le plus évolutif : QuickBooks

QuickBooks
Capture d’écran du logiciel QuickBooks

Tout comme ses plus gros concurrents, QuickBooks fait la promesse de vous libérer le plus possible des tâches administratives. Présenté comme « l’allié des entrepreneurs pour la compta et la facturation », il propose évidemment le b.a.-ba de tout logiciel de facturation : envoi de vos factures, suivi des paiements, gestion de vos impayés – avec possibilité de relancer les clients retardataires en 1 clic – accès à un tableau de bord listant tous vos mouvements de trésorerie (achats, mouvements bancaires), gestion des dépenses (prenez en photo vos reçus, frais et factures fournisseurs pour que QuickBooks les archive et les catégorise automatiquement pour vous), gestion et calcul de votre TVA automatisés ou encore rapports analytiques.

Complet, QuickBooks se propose même de vous épauler lors de vos premiers pas, et une équipe dédiée vous accompagnera gratuitement dans le paramétrage et la prise en main de la solution. Dans sa version la plus basique (Simple Start), mais déjà largement suffisante, QuickBooks est facturé 10 euros par mois.